Galerie

13eme étape Croci 1550m – col de Bavella 1218m par la variante alpine.


Un sanglier a rôdé autour des tentes et les chiens ont aboyé toute la nuit, nous n’avons pas bien dormi, et nous sommes réveillés tôt. Tant mieux car nous doublons l’étape, ça va être coriace et il va faire chaud. Yvon et Maryline, un couple de Bretons traileur avec lequel nous nous suivons depuis le début, se lèvent en même temps que moi et nous ferons l’étape ensemble aujourd’hui. Le petit dej avalé, nous nous mettons en route, il fait frais et c’est un bonheur de marcher. Nous arrivons assez vite au 1er col de la journée, bocca Chiralba 1743m puis 1h après au bocca Stazzunara 2025m. Le refuge d’Asinau est en vue juste en bas mais je leur propose de faire l’Incudine dernier grand sommet du Gr qui est à 20mn et 110m de D+ à peine. Je l’avais déjà fait il y a quelques années et je leur vends bien la belle vue du sommet. Ils acceptent et nous voilà partis. Du sommet à 2134m, nous restons un bon moment a contempler le paysage magnifique tout autour de nous mais il faut repartir car il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Revenus au bocca Stazzunara, nous entamons la descente réputée difficile vers le refuge d’Asinau 600m plus bas. J’y arrive 1h après, je je confirme sa réputation. C’est très raide, dans des dalles lisses et des blocs. Maryline a beaucoup de mal et ils arrivent 1/2 heure après. Nous ferons une bonne pause avant de repartir pour descendre encore vers le superbe ruisseau d’Asinau. Il fait chaud à présent mais nous cheminons à l’ombre des pins Laricio. le chemin ondule sans arrêt avant d’arriver à la bifurcation de la variante alpine 1330m. Il est midi et nous cassons la croute à l’ombre.  Nous repartons pour entamer la variante par une montée raide mais à l’ombre. Puis les arbres se font plus rares et nous sommes en plein cagnasse maintenant pour arriver au point le plus haut 1680m et redescendre un peu vers bocca di u Pargulu 1662m en passant sous les tours des aiguilles, c’est grandiose. Le chemin sinue entre des différentes tours de granit en descendant sur le flanc Est  et nous voyons à présent le village du col de Bavella ou nous dormirons ce soir. Nous arrivons au passage de la chaine, qui est vraiment sans aucune difficulté puis au bocca di u Truvone 1334m dernier col de la journée. Maryline est épuisée et a du mal à finir la descente mais nous sommes bien contents d’arriver au col de Bavella un moment plus tard. Nous passons devant notre dame des neiges, Ste vierge protectrice, pour laquelle, le 5 Aout, une messe et une procession sont menées en son honneur avec des centaines de pèlerins. Je trouverai un lit à l’auberge du col avec tout le confort nécessaire, cuisine pour faire à manger, eau chaude et wc dans un dortoir de 8 personnes et petit salon pour lire pour 20 euros, impec. Je ferai connaissance de Nico et Séverine un couple super sympa avec lequel nous discuterons tout le reste de l’après midi. Les Bretons quant à eux ont trouvé l’auberge un peu chère et sont partis un peu plus loin planter la tente. Puis vient l’heure du repas et du repos pour la dernière étape de demain.

Départ : des bergeries de Croci 1550m

Dénivelé + : 1000m

Dénivelé – : 1200m

Distance : 16 km

               Cliquez sur la photo ou sur la photo pour voir le diaporama.

IMG_8285

vue de l’Incudine

 

Publicités

Un commentaire sur “13eme étape Croci 1550m – col de Bavella 1218m par la variante alpine.

  1. Pingback: Liste des Randos | Lacs et Pics des Pyrénées et de la Corse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s