Galerie

Plo Del Naou 1754m


Sortie initiation raquette pour la joyeuse bande d’amis avant les festivités du soir qui promettent, comme d’habitude, d’être digne de la tradition. Le temps est magnifique pour un 31 décembre, le soleil chauffe déjà, pas un poil de vent, c’est … Lire la suite

Cap Nestes 1887m


Je suis parti bien tard en repérage d’Ardengost , pour amener les jeunes de la famille faire une rando a leur demande le lendemain. le sentier bien tracé et efficace m’amène bien vite au col de Sonéres. L’itinéraire est validé, pas de neige jusqu’au col. En cassant la croute au col, j’admire le paysage enneigé de la chaine, un régal avec ce temps. Il est encore tôt quand je finis de manger, je décide alors d’aller faire le Cap Nestes tout prés, que je n’ai pas encore fait. C’est parti, la neige est présente dorénavant mais elle porte bien, J’arrive au col de l’Aouet puis attaque la rude montée au sommet. Finalement ça monte bien et le sumit est là, 1887m. Superbe vue sur la plaine et les hautes sommités de la chaine, la montagne d’Areng en jette de là mais elle cache aussi le massif de la Maladeta, on ne peut pas tout avoir. Je ne traine pas trop car la nuit tombe tôt en ce moment et la descente se fera par le même chemin.

Départ : d’Ardengost 1080m

Dénivelé : 850m

Distance : 11Km

Cartographie

Cliquez sur ce lien ou la photo pour voir le diaporama

Pic de Piel de Mil 2128m


Il ne faisait pas bien beau au départ avec même une petite bruine fine mais la météo prévoyait une mer de nuage au dessus de 1500m….on verra bien. Départ de Labach de Melles dans la grisaille, le chemin passe dans une superbe forêt traversée par de jolis petits ruisseaux . Au sortir de la forêt, les brumes se disloquent et on commence à voir des bouts de ciel bleu, c’est bon signe pour la suite. Alain voulait voir le col d’Auarde, nous y allons donc, arrivé au col nous sommes à la hauteur des nuages c’est magnifique. Le pic de la Calabasse n’est pas loin et on hésite à y aller. Il est déjà 11h30 et la nuit tombe vite en ce moment, de plus le temps n’est pas très sur ,on décide donc de ne pas y aller. Nous entamons la rude montée vers le sommet du Piel de Mil. Sur la crête sommitale, une superbe mer de nuages nous émerveille et la vue est lointaine dans ce ciel pur d’automne. On en profite pour casser la croute au soleil. Mais celui ci ne durera pas longtemps, le brouillard remonte et c’est dans la purée de pois que nous entamons la descente. Merci Iphigenie de nous guider jusqu’à la cabane d’Uls que nous visitons. On retrouve le GR10 et on repasse sous les nuages pour finir, comme à l’aller, dans la grisaille.

Départ : de Labach de Melles 970m

Dénivelé : 1200m

Distance : 14.5 Km

CARTOGRAPHIE

Cliquez sur ce lien ou la photo pour voir le diaporama

Pic des 3 Comtes 2689m


La semaine dernière c’était la pointe des 3 Comtes en Haute Ariége, hier c’était le pic des 3 Comtes mais dans le Couserans. Départ du Pla de la Lau jusqu’à la bifurcation Valier/Barlonguére et le vallon de Peyrelade. La montée dans la forêt, ou l’on suit le ruisseau parsemé de cascades, est bien tracé mais bien raide aussi, j’adore. Au sortir de la forêt, le pic de Barlonguére se découvre tout droit, dans le vert vallon de Peyrelade c’est magnifique. Plus loin, je tombe sur la cabane de Peyrelade qui n’est pas vraiment sur le chemin mais je ferais un petit détour pour aller la visiter, cabane très spartiate. Juste sous la cabane il faut traverser le ruisseau, s’ensuit un bon coup de cul assez long qui amène sur le petit plateau de la cabane de Barlonguére, le port de Barlonguére est en vue. Visite de la superbe cabane très bien aménagée, puis je continue pour arriver au port de Barlonguére 2403m. Du port, la vue est déjà magnifique sur le Valier, la Pale de Clauére et l’étang Long. Le Tuc Blanc 2588m fait forte impression depuis le Port. Je me lance sur le GR T54 qui n’a pas le bon tracé sur la carte. Sur la carte le GR contourne le Tuc Blanc par la gauche, alors qu’il faut le contourner par la droite ce qui est bien plus logique et facile. Arriver au port de la Girette, Le tuc Blanc, à gauche, n’est qu’un bout de rocher qui surmonte à peine le port de la Girette. Le pic des 3 Comtes par contre et encore bien plus loin et en plus il faut descendre une soixantaine de mètres et contourner sa base pour avoir l’accès sur la crête qui mène au sommet. J’hésite….. bon je me sens encore pas trop mal, j’y vais. Je me retrouve donc sur la crête qui est raide mais facile jusqu’au sommet. Très belle vue surtout sur le Valier dont on se demande, vu d’ici, comment le chemin, pourtant facile, y monte et sur le Barlonguére. Pause déjeuner au sommet malgré le vent assez froid qui y souffle, puis c’est le retour. Descente puis remontée au port de la Girette, puis au port de Barlonguére. Je ferais la boucle en descendant vers l’étang long. Arrivé au bord de l’étang on se demande comment le chemin le contourne. Finalement ça se fait bien avec des passages de câbles pour éviter la baignade. La descente vers l’étang rond est bien escarpée avec encore des passages de câbles mais ça passe bien. Arrivé à l’étang rond, reste plus qu’à rejoindre le chemin du Valier au nivaux de la cabane de Caussis puis la looooooongue descente vers le Pla de la Lau en passant devant les belles cascades de la Lauze puis de Nérech.

Départ : du Pla de la Lau 930m

Dénivelé : 1950m

Distance : 21km

CARTOGRAPHIE

Cliquez sur ce lien ou la photo pour voir le diaporama

Pointe des 3 Comtes 2659m


En fait je triche avec le titre, je ne suis pas vraiment arrivé au sommet mais sur la crête à 2630m. Au départ j’étais parti pour le pic prés de Puntussan depuis le parking de l’Artigue pour découvrir ce coin sauvage de l’Ariège. Le chemin est sympa en forêt, 3 gars me doublent juste avant la passerelle ..bonjour…bonjour…. puis continus pour s’arrêter à la passerelle, je comprends qu’ils restent là, bizarre mais bon…. je les redouble, traverse la passerelle, puis file. Je découvre cette belle vallée en montant, puis j’arrive aux Orris des Légunes d’en bas. C’est à partir d’ici qu’il faut monter un couloir juste au dessus des Orris. Il n’y a plus dorénavant ni de chemin , ni de cairn ou très peu. Peu de temps après, on arrive dans un petit cirque avec le couloir de Bentefarine bien en vue. Remonter ce couloir, bien raide et chiant puis le couloir se couche un peu et on arrive de suite dans un cirque avec le superbe étang de Bentefarine. Je fais une petite pause et regarde l’heure, ho m… il est déjà 12h30, 4h pour arriver là pffff. Bon je fais un calcul vite fait et je pense que c’est trop tard pour aller au pic prés de Puntussan, je vois un pic bien pointu à gauche et je pense que c’est la pointe des 3 Contes bien plus prés que l’autre, c’est un joli pic aussi, allez je me lance. Je prends la direction du port des 3 Comtes puis je bifurque à gauche dans de gros blocs, j’attaque après un couloir croulant puis ça devient plus raide et il faut louvoyer au mieux à travers de petits buissons de rhodo. Pour les derniers mètres il faut mettre franchement les mains dans un bon rocher en II pour arriver sur la crête en pensant que j’étais au sommet….. ben non je vois le sommet un peu plus loin avec un bout de crête pas franchement avenante. J’essaye même pas, je suis seul, il est tard, et je ne sais pas si ça passe ou non, donc après quelques photos , je redescends bouffer à l’étang. C’est déjà 14h15, il est temps de descendre. Après tout ce hors sentier, je suis contant de retrouver le chemin aux Légunes, je continue à descendre et j’arrive à la passerelle ……..passerelle ?…. ben elle n’y est plus, je comprends maintenant que les 3 gars de ce matin étaient venus pour démonter celle ci. J’ai traversé la passerelle devant eux et même pas un mot pour me dire qu’ils allaient la démonter, je ne vous diraient pas ce que j’ai pensé d’eux à ce moment. Bon j’ai trouvé un bon passage pour traverser le ruisseau et je finirais tranquillement jusqu’au parking à 17h15, bon finalement ce n’est pas si tard, j’aurais pu aller au pic prés de Puntussan mais ce n’est pas grave, j’ai découvert un très beau coin bien sauvage et c’est le principal.

Cotation pour la crête : F+

Départ : du parking de l’Artigue 1175m

Dénivelé : 1600m

Distance : 16km

Cartographie

Cliquez sur ce lien ou la photo pour voir le diaporama