Galerie

Les 3 pics d’Enfer et Pic d’Arnales


C’était prévu depuis au moins 2 ans, mais entre le Covid et la météo nous avons repoussé à chaque fois. Malgré une météo annoncée très moyenne, nous y sommes allé quand même et nous avons bien fait car nous avons eu 2 superbes journées. La route est longue depuis Toulouse et nous sommes arrivé à Penticosa vers 13h. Le temps d’avaler un casse croute tranquillement, nous voila parti. C’est dingue le monde que l’on croisera jusqu’aux lacs de Bachimana mais le joli sentier en bacon, les cascades et le paysage nous fera oublier un peu cela. Après les lacs, beaucoup moins de monde jusqu’au joli ibon Azul supérieur, lieu de bivouac idéal et nous y serons d’ailleurs pas seuls, pas mois que 5 autres campements seront disséminés sur le site, heureusement assez grand. Après une bonne soirée tranquille à refaire le monde, nous irons au lit pour une nuit reposante à défaut de sommeil. Le lendemain réveil à 6h15, et après avoir déjeuné et plier le campement, nous partirons vers 7h20 à l’attaque du col d’Enfer à 2700m. Arrivé au col la vue s’ouvre et on découvre tous les 2 le superbe lac de Tebarray avec le pic de Pondiellos qui le surplombe. La suite est plus escarpée, il faut y mettre les mains de temps à autre et atteindre un petit col bien visible pour enrouler le pic et le prendre à revers pour arriver sur le pic Occidental d’Enfer 3073m. La vue est évidemment grandiose à 360°, puis nous traversons la fameuse dalle de marbre blanc ,qui identifie de très loin les pics d’Enfer et atteindre le pic central 3082m le plus haut des 3. La vue sur les lacs de Pondiellos et le massif du Garmo Negro est magnifique. 5mn après nous sommes sur l’Oriental 3074m. La suite est plus montagnarde, il s’agit de descendre la crête assez aérienne et croulante en II pour arriver sur une faille qu’il faut descendre en rappel. Une sangle est en place et le rappel n’est pas évident car il faut tirer à droite sur une petite plateforme et y prendre appui. Il faut ensuite remonter un mur d’une quinzaine de mètres en III pour retrouver l’arête et descendre sur le col pour remonter ensuite sans Pb et atteindre le pic d’Arnales 3006m. La vue y est très belle aussi sur une multitude de lacs et le massif de Garmo Négro. Nous y casserons la croute pour profiter un peu plus de la vue. Alain ne peut s’empêcher d’aller faire un aller retour rapide sur la pointe sans nom juste à côté. Puis c’est l’heure de redescendre, nous passerons par le col de Pondiellos 2812m et retrouver, 2h après les Banos de Penticosa. Nous avons passé 2 jours extra dans ces lieux magiques, à recommander sans réserve.

Cotation: pour l’arête intégrale PD+

Départ : des bains de Penticosa 1630m

Dénivelé : 1690m

Distance: 16km

Cartographie

Cliquez sur ce lien ou la photo pour voir le diaporama

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s