Galerie

Pic des Redouneilles 2485m en boucle


Cela faisait un moment que je voulais découvrir les étangs de Neych et par la même occasion, faire le pic des Redouneilles en faisant une boucle par Peyregrand. Bon c’est une belle bambée mais comme à chaque fois, dans cette belle et longue vallée. Montée classique jusqu’au pont de la Peyre ou après le pont il faudra tourner à droite. Passage par la mignonne cabane d’Auruzan. Un peu après la cabane le chemin suit le ruisseau de prés et un cairn posé sur un rocher vers 1740m, indique qu’il faut tourner à gauche, faire attention car ce n’est pas évident à voir, j’ai failli continuer vers Gnioure. Une fois sur le sentier, ça monte raide jusqu’aux étangs de Neych, puis à sa cabane. Pour voir l’ensemble des étangs, il faut continuer à monter. Vers 2100m ne pas hésiter à sortir du sentier pour se rapprocher du précipice et admirer la jasse et l’ensemble des étangs. Le sentier continu à grimper tranquille jusqu’au pied du dernier ressaut. Les 150 derniers mètres de dénivelé sont raides puis on arrive sur le large plateau sommital et enfin à son Cairn. Large et belle vue du sommet dont je profiterais tout le temps du casse-croute. Pour la descente, longer la crête jusqu’à un autre gros cairn et suivre le chemin jusqu’à un petit col. Du col on voit le chemin plus bas, ça passe un peu partout pour le rejoindre. Une fois sur le chemin, le suivre jusqu’au joli étang des Redouneilles des Vaches puis à l’étang de Peyregrand plus bas. Continuer à descendre en passant par la jolie cabane rénovée de Brouquenat et au pont de la Peyre, la boucle est bouclée, il ne reste plus qu’à rejoindre la voiture au Bouychet.

Départ : du Pkg du Bouychet 925m

Dénivelé : 1600m

Distance : 20km

CARTOGRAPHIE

Cliquez sur ce lien ou la photo pour voir le diaporama

Publicité

9 commentaires sur “Pic des Redouneilles 2485m en boucle

  1. Ah, ça me rappelle 2018 quand des redouneiilles , je m’étais tapé la crête jusqu’à Bourbone; on la voit bien d’ailleurs sur une photo. J’y étais allé au pif sans avoir consulté aucun topo: c’est encore meilleur !
    De belles couleurs au printemps, tu n’a pas du voir beaucoup de monde .

  2. Salut Philippe
    Je n’ai croisé personne tu veux dire. Oui je me suis souvenu de ton périple jusqu’au Bourbonne et j’ai regardé un peu mais je ne vois pas par ou tu es passé !!

  3. En fait, j’avais surtout évité la crête un coup à droite, un coup à gauche. Montées et descentes multiples, j’avais passé pas de mal de temps jusqu’au pic de Bourbonne mais sans vraiment de difficultés techniques. Si tu m’autorises, le lien vers ma balade :

    Pic de Bourbonne en boucle

    Je suis retourné dans ce coin l’été dernier et l’été prochain je vais tenter les crêtes du Rouch et de Bourbonne.

  4. Bonjour,
    Est ce que les troupeaux sont déjà là ? J’ai rien contre eux mais ai très peur des patou…. s’ils sont là, j’irai ailleurs !

  5. Un bon souvenir pour ma part. Mais la descente depuis l’étang de Peyregrand est fastidieuse. Merci pour l’album photo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s